Page d'accueil > Actualités de l'Ambassade
Allocution de S.E.M. l'Ambassadeur WU Ken à l'occasion de la Cérémonie d'Inauguration du Premier Institut Confucius de Suisse
2011/11/09
  (Le 8 novembre à la Villa Rive-Belle, Genève)
 
 Monsieur le Recteur de l'Université de Genève,
 Monsieur le Président de l'Université du Peuple,
 Monsieur le Conseiller d'Etat,
 Madame la Chancelière d'Etat,
 Monsieur l'Ambassadeur de Chine près de l'OMC
 Monsieur le Chargé d'affaires de la Mission chinoise près de l'ONU,
 Mesdames et Messieurs,
 Chers invités,

     En tant qu'Ambassadeur de Chine en Suisse, j'éprouve un très grand plaisir de me retrouver ce soir parmi vous dans cette fameuse Villa Rive-Belle au bord du Lac Leman pour célébrer l'inauguration de l'Institut Confucius de l'Université de Genève. En cette heureuse occasion, je tiens à adresser mes félicitations les plus chaleureuses à l'Institut Confucius, et je remercie sincèrement l'Université de Genève, le gouvernement cantonal de Genève et les divers milieux de la société genevoise de leurs efforts extraordinaires et soutien sans faille qui ont contribué à la réalisation de ce projet.

     Comme vous le savez, Confucius est un grand penseur et pédagogue de l'antiquité chinoise de la période des Printemps et Autonomes. Le fondateur de l'école confucéenne est en juste titre une des figures emblématiques de la culture traditionnelle chinoise. Jusqu'ici, 357 Instituts Confucius et 476 Classes Confucius ont été implantés dans 104 pays et régions du monde. En tant que messagères de la culturelle chinoise, ces institutions ont pour vocation de créer des liens qui favorisent la promotion de l'enseignement du Chinois à l'étranger, le renforcement des échanges et coopération en matière culturelle ainsi que l'approfondissement de l'amitié et de la connaissance mutuelle entre la Chine et l'extérieure.

     Ces dernières années, les relations Chine-Suisse ont connu un développement accéléré et en profondeur. Les deux pays ont vu leur coopération mutuellement bénéfique donner des résultats fructueux, avec notamment de nombreux temps forts qui marquent les échanges humains. À l'heure actuelle où l'engouement des Suisses pour la Chine et la langue chinoise croît de jour en jour, l'inauguration du premier Institut de Confucius de Suisse grâce à la synergie entre le Bureau du Conseil national de Chine pour la Promotion de la langue chinoise, l'Université du Peuple et l'Université de Genève marque un nouveau temps fort et un jalon important dans l'histoire des échanges humains sino-suisses. J'ai la conviction que grâce aux efforts conjugués des différentes parties concernées, l'Institut Confucius de l'Université de Genève deviendra sans aucun doute une institution originale et de haute qualité, et servira de trait d'union entre nos pays pour l'enseignement du chinois et les échanges culturels. J'espère également que l'Institut, avec son esprit créatif, pourra identifier de nouveaux modes d'enseignement adaptés aux besoins locales et former davantage de jeunes suisses qui connaissent la Chine et sa culture  pour ainsi devenir  le centre suisse de promotion et de recherche pour la culture chinoise afin d'insuffler sans cesse une nouvelle vitalité à l'amitié sino-suisse et la coopération gagnant-gagnant entre nos deux pays. L'Ambassade de Chine entend accorder son soutien au développement de l'Institut comme par le passé.

     Confucius disait à ses disciples, je cite : Étudiez avidement ! Remettez sans cesse en question ce que vous avez appris ! Réfléchissez-y profondément ! Analysez vos savoirs intelligemment ! Passez à l'action avec conviction ! (fin de citation)  Que ces phrases me donnent de l'inspiration, ainsi qu'aux futurs enseignants et élèves de l'Institut !

     Pour terminer, j'aimerais souhaiter bonne chance et plein succès à l'Institut Confucius de l'Université de Genève.

     Je vous remercie.

Suggest to a friend:   
       Print